21 juin 2006

Lettre ouverte à Colombani

saisie écran 2 : Le Monde, 21/06/2006

Monsieur,

Consultant ce 21 juin 2006 la version électronique de votre journal, je constate avec étonnement et avec émotion que la version des événements dramatiques qui se sont produits vendredi 9 juin dernier sur une plage de Gaza qui est proposée aux internautes l'est sans aucune précaution, à l'indicatif, alors même que ladite version a été formellement démentie par l'enquête de l'armée israélienne.

saisie écran 1 Le Monde 21/06/2006

L'enquête des journalistes du Monde serait-elle plus sérieuse, plus scientifique, plus crédible que celle de l'armée israélienne ? Vous êtes libre de le croire, mais même dans ce cas le conditionnel se serait imposé. L'enquête de l'armée israélienne n'aurait-elle à être considérée par vous que comme de la propagande, de sorte que 12 jours après les évènements et 8 jours après la diffusion par l'Etat hébreux de ses résultats vous n'ayez pas de quoi y voir la moindre raison de rectifier votre présentation ne serait-ce qu'en employant le conditionnel plutôt que l'indicatif dans votre description, accusatrice à l'égard d'Israël, de l'évènement ? C'est peut-être votre opinion, mais la moindre des choses aurait alors été de préciser à vos lecteurs que les enquêtes de l'armée israélienne sont reconnues pour leur sérieux non seulement par la droite israélienne, mais aussi à gauche, par des personalités comme Peretz ou Shimon Peres, et qu'elles ne sont mises en doute que par une très petite minorité d'extrême gauche. Il est vrai qu'une enquête a révélé que les journalistes du Monde votaient majoritairement Besancenot (c'est leur droit, bien sûr, mais alors comment se fait-il que votre journal soit encore considéré comme un journal de référence dans un pays où l'extrême gauche reste très minoritaire).

Ainsi, j'observe que, s'agissant d'Israël, votre journal se livre à ce que je ne vois pas comment appeler autrement que de la propagande pure et simple : ne faut-il par conséquent pas voir en votre journal l'un des principaux acteurs de la désinformation quasi-générale qui semble bien régner dans notre pays à l'encontre d'une autre démocratie qui, sans être parfaite, sans être au-dessus de toute critique, aurait certainement beaucoup à nous apprendre en matière de démocratie et de dignité ? Cette question est étayée par des centaines de documents, mais un seul suffirait, vous l'avez sous les yeux : l'emploi par "lemonde.fr" de l'indicatif pour affirmer, 8 jours après la publication de l'enquête documentée contredisant cette version, que le drame de Gaza serait la conséquence d'un "bombardement israélien sur une plage bondée de Gaza".

Par une telle propagande, ne participez-vous pas à la montée de l'antisémitisme dans notre pays ? Ce n'est pas nier l'immense diversité de positions et d'opinions au sein du peuple juif que de poser cette question qui procède d'un examen attentif et régulier du traitement si particulier que vous et la plupart de vos confrères réservez à l'Etat du peuple juif et que je viens très partiellement de décrire. L'histoire, je le crois, retiendra que vous y aurez eu votre part.

Je vous prie de croire, Monsieur, à l'expression de ma considération distinguée,

Anatole


Références :

http://www.desinfos.com
http://www.lemonde.fr
http://www.menapress.com
http://www.m-r.fr
http://www.primo-europe.org
http://www.proche-orient.info
http://www.upjf.org

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home