08 octobre 2006

Redeker (II)

Chaque jour, nous pensons à R. Redeker.

Au-delà de la question générale de la liberté d'expression, pour nous valeur fondamentale y compris par ses limites qu'il appartient à la loi de tracer, le scandale de la fatwa dont il est victime est surtout l'occasion malheureuse d'aborder la question difficile suivante : devons-nous, face aux extrémistes de tous poils, nous en tenir à un "toutes les religions se valent" (voire, car nous l'avons aussi entendu : "toutes les opinions se valent" !) bien commode puisqu'il ne suppose aucune espèce d'examen sérieux de ce dont on parle ?

Pour avoir soutenu que non, Redeker voit son texte qualifié par ceux de ses adversaires qui sont dans la place de "nauséabond" : ceux-là "soutiennent" Redeker au nom de la liberté d'expression tout en se bouchant le nez (voire en examinant, tel le mrap, les possibilités de porter plainte contre lui...). Ainsi ce professeur de l'EHESS (encore l'EHESS ? mais oui, évidemment), Bauberot, s'est-il fendu dans Le Monde du 6/10/06 d'un article comparant Redeker à Drumont, article justement dénoncé par Caroline Fourest sur son site "Prochoix" :

http://prochoix.org/cgi/blog/2006/10/07/931-robert-redeker-ignoblement-injurie-et-diffame-par-jean-bauberot-antoine-peillon

On lira d'ailleurs avec intérêt les autres articles de Prochoix consacrés au soutien à Redeker, qui montrent notamment comment l'extrême-doite (où ceux qui utilisent le terme "nauséabond" voudraient faire croire que se situe le philosophe des "Temps Modernes"), qu'elle soit catholique ou nationaliste, considère Redeker (comme un ultra-gauchiste) :

http://prochoix.org/cgi/blog/2006/10/02/913-l-extreme-droite-fascisante-se-rejouit-du-sort-de-redeker

http://prochoix.org/cgi/blog/2006/10/02/912-l-extreme-droite-catholique-attaque-redeker-pour-ses-liens-avec-l-ultra-gauchiste-caroline-fourest


Si votre système informatique vous le permet, vous pourrez d'ailleurs entendre et voir des extraits d'une émission de France 3 où Bauberot s'en prend à Redeker, mais aussi entendre Romain Goupil, Caroline Fourest, etc. :

http://www.dailymotion.com/prochoix/video/xgnbz_redeker-liberte-dexpression


"Nauséabond", le terme est également utilisé à propos de l'article de Redeker par Julie Clarini, coproductrice de l'émission "Du grain à moudre" sur France Culture, au cours de l'émission du 6 octobre dernier qui recevait A. Medeb et A. Finkielkraut, à ré-écouter (ou à télécharger (podcast) pour le conserver dans vos archives) pendant une semaine sur

http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/grain/fiche.php?diffusion_id=45832

(Soit dit en passant, à ceux qui trouvent que Finkielkraut est bavard et ne laisse pas parler ses interlocuteurs, A. Medeb, pour qui nous avons une grande admiration malgré certains désaccord, entre par contre exactement dans cette description)

Nous n'avons pas retrouvé, sur la page désordonnée de RCJ (http://www.radiorcj.com/), l'enregistrement de l'émission très intéressante au cours de laquelle, mardi 3 octobre 2006 dernier, Finkielkraut donnait son analyse de l'affaire Redeker. Nous y avons par contre entendu Patrick Klugman, d'où le message suivant que nous lui avons fait parvenir :

A l'attention de Patrick Klugman,
suite à sa chronique du 6/10/06 consacrée à la fatwa contre R. Redeker
http://www.tv-radio.com/ondemand/rcj_od/klugman6oct.asx

Cher monsieur,

Débattre du texte de Redeker, dites-vous : volontiers, car pour le moment (dans une chronique de quelques secondes, il est vrai) vous n'apportez pour votre part strictement aucun argument contre ce texte dont vous dites qu'il ne contient aucune démonstration ni citation, ce qui est faux, et qu'il oppose "les uns aux autres" les trois monothéismes, ce qui est également faux.

Ce texte, que plusieurs qualifient de "nauséabond", est pourtant extrêmement proche du contenu de l'interview d'A. Medeb dans Libération du 23/09/06, je cite Medeb : " Nous avons à faire à un Prophète qui a été violent, qui a tué et qui a appelé à tuer. La guerre avec les Mecquois fut une guerre de conversion. Il y a eu aussi la guerre avec les juifs et le massacre des juifs à Médine, décidé par le Prophète." Libre à vous de vous accrocher à l'idée que "toutes les religions se valent", libre à moi de trouver ce genre de position bien-pensante naïve et "contre-productive".

Bien à vous,

Anatole

1 Comments:

At 16/1/07, Blogger surprises said...

attention au sensationnalisme...:
aucun imam, aucune autorité religieuse n'a lancé de fatwa contre Redeker.
Il a reçu des menaces, via internet, de marginaux et d'excites, de désiquilibrés..
C'est la "dépêche du midi" qui a lance cette "info"... 1 journal qui s'était déjà distinguée en colportant, en créant aussi des rumeurs à propos de d. Baudis et de soirées sado-maso...

Et puis liberté d'ex^pression , oui, à 100 %.
Mais le devoir de responsablité aussi.
Il y vait du racisme dans la tribune de redeker, une virulence indigne d'un philosophe...

c'est vrai que tout ça, ça permet à un certain genres d'intellos médiatiques de se croire indispensables, de se faire mousser...

mais attention aux préjugés, à l'accroissement des peurs, et des haines...

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home