21 janvier 2008

Radio Paris ment

Cher monsieur Bromberger,

dans votre chronique de ce lundi 21 janvier 2008 vers 18h50 sur France Inter,

1. Vous appelez "activistes" les membres d'une association reconnue comme terroriste par l'Union Européenne. Vous n'utilisez donc pas le terme exact : désinformation.

2. Vous relayez la propagande palestinienne et onusienne, sans vous poser la question du contrôle par l'Egypte d'une partie de la frontière de Gaza.

3. Vous ne faites absolument pas état des précisions israéliennes, à savoir, je cite le Ministère des affaires étrangères israélien :

"La fourniture d’électricité par les réseaux de distribution israélien et égyptien (124 mégawatts et 17 mégawatts respectivement) s’est poursuivie sans interruption. Ces 141 mégawatts représentent environ les trois quarts des besoins de Gaza en électricité.

S’il est exact que la fourniture israélienne de carburant à Gaza a été réduite, en raison des tirs de roquettes du Hamas, le détournement de ce carburant, des générateurs domestiques à d’autres usages est une décision totalement propre au Hamas – apparemment prise à des fins médiatiques et propagandistes.

C’est un fait notoire, en effet, qu’alors que la population de Gaza est plongée dans l’obscurité, la production électrique à base de carburant destinée à l’industrie de la fabrication de roquettes, se poursuit sans interruption."

4. Vos propos montrent que vous faites davantage confiance aux affirmations d'une organisation antisémite et terroriste, le Hamas, qu'à celles d'un état démocratique ami.

5. Pourquoi devrais-je vous accorder le moindre crédit ?

Salutations,

Anatole

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home