25 avril 2008

650 000 réfugiés ?

Selon l'AFP et selon ceux qui prennent la responsabilité de reproduire ses dépêches sans vérification, un habitant sur deux de la bande de Gaza serait un "réfugié :



D'où sortent ces chiffres fantaisistes (il y a eu 170 000 réfugiés en 1948) ? Mystère et boule de gomme... c'est-à-dire de la propagande du Hamas.

Nous avons noté il y a quelques jours que pour Associated Press, les "militants" palestiniens tuent des civils israéliens et tirent des obus de mortier. On sait depuis belle lurette le petit jeu de propagande auquel se livre l'AFP : ce n'est pas nouveau, mais il semble que ces derniers temps les agences se lâchent.

On dit souvent que lorsque des avancées pour la paix se profilent, les extrémistes font tout pour les bloquer. Je ne sais pas si les pourparlers secrets qui ont lieu actuellement entre Israël et ses ennemis mortels représentent des avancées (les islamistes n'ont jamais considéré la moindre "trève" comme un chemin vers la paix mais seulement comme une pause stratégique pour attaquer plus fort ensuite), mais il n'y a pour nous pas de doute qu'il nous faut compter ces agences de presse comme des alliés objectifs et conscients de ces forces obscures que sont, le terme est parfaitement bien choisi, les nazislamistes.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home