30 avril 2008

Non-traitement d'une information essentielle : lettre au journal "Le Monde"






Cher Gilles Paris, rédacteur du journal Le Monde,

Vous avez apprécié la courtoisie de nos échanges précédents, sachez que pour ce qui me concerne cela continuera de la même façon : ce style, outre ses nombreux avantages en terme de dialogue et de cordialité, constitue en lui-même un petit exercice amusant auquel je n'ai aucune raison de me soustraire.

Je voudrais par la présente m'étonner de ce que, sauf erreur de ma part, l'information selon laquelle, je cite
http://www.7sur7.be/7s7/article/print/detail.do?language=fr&navigationItemId=1505&componentId=258126

"Le ministère palestinien de la Santé a accusé dimanche [27 avril 2008] des membres du Hamas d'avoir ouvert le feu sur des camions-citerne qui devaient livrer des carburants aux hôpitaux de la bande de Gaza, soumise à un blocus israélien.

"Des membres du Hamas ont ouvert le feu dimanche dans la bande de Gaza contre des camions-citerne qui devaient livrer des carburants destinés aux hôpitaux de ce territoire", a indiqué un communiqué publié à Ramallah, en Cisjordanie, où se trouve le siège de l'Autorité palestinienne.


cette information, donc, n'a pas été donnée par votre journal à ses lecteurs. Dites-moi que je fais erreur et que cela m'aura échappé. En tout état de cause, une telle information jette une lumière tellement importante pour comprendre la situation à Gaza, que l'on peut s'étonner qu'un article important, signalé en première page, ne lui soit pas consacré. En outre, la chose est facile à vérifier : la "chose", c'est-à-dire non pas directement ce qui s'est passé, mais le fait que l'Autorité Palestinienne a bien fait ce communiqué. Du reste, si je ne l'ai pas trouvée en Français, il y a au moins une dépêche en anglais de notre agence de presse favorite, l'AFP, à ce sujet, dépêche donc l'article mentionné plus haut du site www.7sur7.be est la version française :

Sun Apr 27, 3:09 PM ET

RAMALLAH, West Bank (AFP) - The Palestinian health ministry in the West Bank on Sunday accused the Islamist Hamas movement of preventing the delivery of fuel oils to hospitals in the Gaza Strip.

"Members of Hamas in the Gaza Strip opened fire on Sunday on fuel trucks that were full of fuel destined for hospitals in the territory," the ministry said in a statement issued in the Palestinian political capital of Ramallah.


Dans l'attente de votre réponse concernant ce non-traitement par votre journal d'une information essentielle, je vous prie de croire, M. Paris, à l'expression de ma considération distinguée

Anatole Zed

PS 1: A propos de la mort dramatique d'une famille palestinienne le 28 avril dernier, j'ose espérer que vous donnerez dans votre journal toute sa place aux conclusions de l'enquête de l'armée israélienne, selon laquelle "il s’avère que la famille n’a pas été tuée par l’armée israélienne, mais par les explosifs que transportaient 2 terroristes". A moins de considérer la propagande de l'organisation terroriste Hamas comme plus crédible que les enquêtes diligentées par un Etat démocratique ami de la France, vous n'aurez dans ce traitement aucune raison de favoriser l'explication du Hamas.

PS 2 : Je fais de cette lettre une lettre ouverte en la mettant sur
mon blog. Merci de m'indiquer si vous m'autorisez à y publier également votre réponse.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home