10 juillet 2006

Le Darfour, la Chine et la Russie

Déclic ce soir dans la prise de conscience des crimes de type génocidaires commis au Darfour par les milices janjawids au service de la dictature islamiste soudanaise : le meeting qui a rassemblé ce soir quelques centaines de personnes au Théatre de la Madeleine aura permis de compter parmi les soutiens à cette cause de nombreuses personnalités, dont Brigitte Fossey, Pierre Arditi, Richard Berry, Georges Charpak, André Glucksmann, Pascal Bruckner, Bernard-Henri Lévy, Dominique Sopo, Pierre Lellouche, Jack Lang, François Zimeray, Patrick Poivre d'Arvor, la soirée ayant été animée par Daniela Lumbroso...

L'expression "crime d'indifférence" qui a été prononcée par Pascal Bruckner m'a rappelé deux souvenirs datant d'un ou deux ans : un ancien copain, un Juif violemment anti-israélien, m'a dit un jour que "oui, sur le Darfour, on exagère beaucoup". J'ignore la source de la propagande qui avait ainsi réussi à convaincre ce courageux dénégateur que l'enfer du Darfour ne méritait pas une prise de conscience urgente, mais il se pourrait que cela ait un rapport avec ce deuxième souvenir : testant un jour le moteur de recherche du journal d'extrême gauche "Le Monde Diplomatique" (groupe "Le Monde"), j'ai pu constater que tandis qu'une requête sur Israël renvoyait plus de cent réponses, une requête sur Darfour n'en renvoyait qu'une...

Mais je parlais dans mon dernier message de la Chine et de la Russie qui faisaient la morale à Israël (lire ici); or j'apprends ce soir en écoutant le formidable François Zimeray que la Chine en premier lieu, la Russie ensuite, investissent massivement auprès du gouvernement islamiste du Soudan, qu'ils sont ainsi en quelque sorte les parains du crime. Aussi, comme l'a fait remarquer Pierre Lellouche, les démocraties occidentales n'ont moralement pas le droit d'attendre que la Chine et la Russie donnent leur feu vert pour intervenir au Darfour, de même que nous sommes intervenu avec les autres membres de l'OTAN au Kosovo en 1999, sans mandat de l'ONU.

----

A lire, un article de Serge Farnel, Darfour : origines et bilans d’un génocide (Mena).

1 Comments:

At 11/7/06, Blogger goz said...

De plus en plus ramassé, de plus en plus intéressant. Le Blog d'Anatole devient le point de passage incontournable des actualistes, qui veulent encore rire pour mieux combattre le mal.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home